Jardin octobre fleurs
jardin octobre fleurs.jpeg

Que planter ou jardiner en octobre ?

En octobre, où l'automne s’installe, les températures baissent progressivement alors que l’ensoleillement diminue. Certaines plantes seront hivernées pendant que d’autres suivront le processus de mise en terre. Dans tous les cas, les végétaux au jardin ou au potager requièrent une attention particulière. À ce titre, voici les espèces que vous devez privilégier pour ce mois et quelques conseils pour réussir vos plantations.

Que jardiner en octobre dans le jardin d’ornement ?

Le jardin d’ornement est très actif pendant le mois d’octobre. À l’entretien habituel se complète la plantation de nouvelles fleurs, arbres et arbustes. L’hiver approche et vous devez commencer par faire entrer toutes les plantes tropicales en serre. Il s’agit entre autres des hibiscus, des strelitzias ou des orchidées. Il faut également hiverner les plantes frileuses (coléus, ficoïde, lantana, cuphea ou oreille d’éléphant) et stopper leur arrosage. N’hésitez également pas à multiplier les vivaces. Quant aux nouvelles plantations, misez sur les plantes suivantes.

  • Les arbres : arbre à savon, catalpa, platane, arbre aux quarante écus, liquidambar ;
  • Les arbustes : Arbuste persistant (fusain, houx, aucuba), arbuste de terre de bruyère (azalée, camélia, escallonia), haies d’arbustes caducs à racines nues, persistants (buis, chèvrefeuille, laurier-cerise) ;
  • Les fleurs : les vivaces du printemps (alysses, pervenches ou ancolies) ou d’été (delphiniums, gauras, phlox) ; les derniers iris (leurs rhizomes ne doivent pas être complètement enterrés), les bulbes de tulipes et autres espèces de printemps (jacinthes, crocus, scilles).

Si vous avez déjà les fleurs telles que les primevères ou les myosotis, repiquez-les. Dans le cas contraire, il n’est pas trop tard pour les planter.

Que semer octobre dans le potager ?

Octobre est le mois idéal pour semer dans un potager. En cette période où les pluies rendent la terre assez malléable, les parcelles se vident progressivement. En effet, les légumes matures peuvent être récoltés et stockés avant que la terre n’accueille de nouveaux semis. Stockez vos carottes, radis noirs et betteraves récoltés dans l’obscurité et entourez-les de deux couches de sable. Si vous aviez planté des oignons, des choux-fleurs ou des choux de printemps au début du mois d’août, vous pouvez déjà les repiquer. Il ne reste alors plus qu’à préparer le terrain vide pour de nouveaux semis.

En octobre, intéressez-vous aux variétés de potagers comme les endives, les fraisiers, les asperges, les oignons blancs (à mettre en terre ou sous abris), les choux-fleurs, les choux pommés, les laitues, les artichauts ou l’ail rose. Les plantes aromatiques du moment sont le laurier sauce, la ciboulette, l’oseille, le romarin, le thym ou encore l’estragon.

Que planter en octobre dans le verger ?

Au verger, la plantation fait une fois encore suite à la récolte. Les pommes et les poires déjà prêtes peuvent être moissonnées. Il est recommandé de les récolter avant le 20 octobre pour favoriser au mieux la conservation. Par contre, les raisins sont à récolter dans les 15 premiers jours du mois. De leur côté, les kakis ont une meilleure saveur lorsqu’ils sont très mûrs. Il faut donc les cueillir après la tombée des feuilles.

Tout au long du mois, les fruitiers se développeront facilement : pêcher, poirier, prunier, cerisier, actinidia, cognassier, pommier, noyer, figuier ou d'autres arbres à petits fruits (mûre, cassissier, framboisier). N’hésitez pas à les planter en conteneur.

Conseils pour bien jardiner en octobre

Certaines maladies de plantes sont à craindre dans le mois d’octobre. Il s’agit principalement de la noctuelle du chou ou encore de la teigne du poireau. Il est facile de limiter les risques de maladie en respectant les conditions de culture de vos légumes :

  • de la lumière et le drainage du sol pour oignon, ail ou échalote ;
  • du sol frais et amendé pour le céleri et la carotte ;
  • un arrosage régulier et la suppression des vieilles feuilles pour le chou ;
  • le respect des distances de plantation convenables pour chaque légume.

Toutefois, favorisez la présence des vers de terre et des insectes travailleurs du sol avec des matières organiques (compost ou fumier). Du côté du jardin d’ornement, n’oubliez pas de supprimer les fleurs fanées sur les plantes vivaces. Il faut aussi désherber et biner régulièrement les massifs.

En cette période de l’année, votre jardin en terrasse ou sur le balcon peut recevoir des bruyères, des chrysanthèmes, des jacinthes, des pensées, des viola en bac, des lierres ou encore des choux d’ornement. Cela dit, si le climat ne se montre pas encore assez propice pour ces plantes, vous pouvez reporter leur culture au mois prochain afin de vous concentrer sur votre jardin en octobre en pleine terre.

Pour espérer une saison agricole fructueuse, mettez en pratique nos conseils tout en tenant compte de vos préférences et surtout de votre budget.